Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 10:52
Les mille "rencontres" avec l'Afrique. Octobre-2010-389.jpg
 
J'ai rencontré Mìchèle en Espagne en mars du 2007, toutes les deux nous participions à un séminaire et Michèle a parlé de son expérience en Afrique, sa rencontre avec la gens de Masanga et son projet: créer une école maternelle pour les fillettes dont  les parents s'engageant à ne pas leur pratiquer l’excision.
 
Le désir d'aider Michèle dans ce projet a été pour moi naturel et immédiat et j'ai accepté de devenir marraine d’une petite fille, Fatima. Depuis ce moment est né en moi un très fort et insistant désir de connaître cette réalité. C’était une attraction et un appel profond auquel je n'ai pas pu résister. Fin 2010 j'ai enfin réussi à organiser mes congés de travail pour accompagner Michèle à Masanga afin d’organiser le début de l’année scolaire.
 
Je ne savais pas exactement ce qu’y m'attendrait et qu'est-ce que j'aurais fait mais j'avais une sensation profonde que je serais revenue enrichie de ce voyage et que j'aurais beaucoup plus reçu que j’aurais cherché à donner. Et il a été comme ça!
 
La rencontre avec Michèle à l'aéroport de Bruxelles le 10 septembre 2010 a été joyeux et plein d'enthousiasme. Nous avions beaucoup d'énergie à dépenser en cette aventure, pour moi toute nouvelle. L'arrivée à Masanga, même maintenant, je n’arrive pas à le décrire,…. j'ai seulement le souvenir profond de l'émotion que j’ai ressenti en voyant les gens mais surtout les femmes, les mamans, les fillettes et les enfants acclamer Michèle, une femme blanche Bondo de retour à Masanga, en chantant et en accompagnant avec le battement rythmique des mains et des "djembe" (instrument à percussion Africain), en dansant autour d’elle et avec elle, en riant et en créant un flot incroyable d'énergie venant de la terre rouge de l'Afrique et il se répandait dans l'air, dans les couleurs intenses de ce territoire.
 
Je me suis laissée prendre et envelopper des    
femmes merveilleuses qu'ils m'enlaçaient et des mille enfants qui cherchaient, d’abord timidement et puis de plus en plus curieux, un contact avec moi…Ce fut comme rentrer dans la mer pour se laisser porter par le courant et le flux et reflux des flots… une rencontre magique avec les gens de Masanga.
 Octobre-2010-378.jpg
Depuis le premier jour tous s'est déroulé avec extrême simplicité mais avec grande intensité. Michèle s'est consacrée sans se ménager à rencontrer tous les parents et les enfants inscrits à son programme… on ne peut pas imaginer le travail que demande cette organisation, comment répondre aux besoins de qui n'a pas presque rien afin de leur donner une occasion, une possibilité, un changement positif à ces petites fillettes et enfants qui seront les adultes du prochain future.
 
 
 
 
       Octobre-2010-315.jpg
Ma rencontre a été surtout avec les petites de l'école maternelle de Michèle. C’est avec difficulté parce que je ne trouve pas les mots que je peux dire combien précieux et spécial a été cette rencontre. Pouvoir rester au contact avec elles en offrant mon temps, observer leurs jeux leurs conquêtes,… aussi leur difficulté, les peurs et laisser que la communication arrive naturellement malgré la difficulté d'une langue pour moi incompréhensible comme le temene.  Mais à travers des chansonnettes, des danses, des jeux, d'embrassades, des regards, des sourires et des petits gestes d'attention, tout ceci remplissait mes journées entièrement en me laissant une sensation de plénitude et harmonie où "tout" vraiment "tout va bien."
 
Aussi précieuses ont été la comparaison et la rencontre avec les maîtres de l'école de Michèle. Cette année a été inauguré la classe primaire. Seize petites merveilles qui avaient déjà fréquenté l'école de Michèle ont commencé maintenant la 1ère année primaire.
 
LOctobre-2010-236.jpg'attention pour l'Éducation et les programmes didactiques est encore très insuffisante et pauvre dans ce pays. Avec son projet Michèle apporte une aide réelle et  pour ces maîtresses, une occasion de s’améliorer, pour grandir professionnellement, pour acquérir de nouvelles connaissances et expériences avec les petites filles. Pendant les quelques semaines que j'ai passé avec elles ça a été très positif voir aussi les maîtresses qui se sont mis en jeu et nous nous sommes mesurées ensemble, en échangeant opinions et suggestions didactiques pour créer le milieu et l'atmosphère la plus favorable pour accueillir, stimuler, encourager la croissance et l'apprentissage de celles 64 petites merveilleuses créatures.
 
La rencontre avec les gens de Masanga et des villages voisins a été émotionnante. Leur pauvreté ne réussissait pas à couvrir l'intensité de leurs regards directs et profonds, leur capacité de jouir dans l'espoir d'une aide et de t'accueillir avec sincère gaieté entre les chants et les danses.Octobre-2010-361.jpg
 
La rencontre avec la nature de l'Afrique a été très forte. Les couleurs, du vert entendu des plantations de riz et des palmiers au rouge de la terre, de l'obscurité de la nuit aux mille tonalités de jaune, violets, roses, bleus, verte, rouge, oranger des vêtements traditionnels, les odeurs, le son de la pluie, le chant incessant de petits oiseaux, cigales et grillons, le son de l'océan, le couler silencieux des fleuves, ils ont accompagné mon bref séjour en me laissant un souvenir intense et profond.
 
Beaucoup de mois ont passé mais chaque rencontre unique dans ce voyage a laissé en moi quelques traces invisibles mais absolument indélébiles et profondes qu'il me donne la sensation de faire partie d'un voyage incroyable et mystérieux qu’est la VIE.
 
Je suis infiniment reconnaissante et heureux d'avoir connu Michèle et de la grande occasion qu'elle m'a offert.
Renata
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Excision
  • Excision
  • : EXCISION DES PETITES FILLES DE MASANGA Lors de mon dernier voyage à Masanga j'ai été confrontée à l'excision des petites filles. Elle se pratique généralement entre 3 et 5 ans. La période propice est de février à avril. Comment repartir en sachant
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens