Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 09:45

Nous sommes de retour d’Afrique. Trois semaines  intenses de par le travail et les émotions. Isabelle, notre nouveau membre actif, m’accompagnait et m’a été d’une  très grande aide. Son engagement et sa capacité d’adaptation et de relation avec les villageois fut très apprécié de tous.  Une future petite femme Bondo nouvelle génération ? On verra si elle se joindra à une prochaine cérémonie sans l’excision, en tout cas elle y est invitée.

                                                   M,I et R (2)                        

Ensemble et avec l’aide remarquable de Tolo, notre coordinateur,  nous avons vu les 487 élèves sponsorisés par notre association. Ils étaient accompagnés d’un de leur parents ou représentant. Les résultats scolaires ont été contrôlés ainsi que leurs conditions  de vie et de santé.  Dans l’ensemble tous se portent bien sauf une petite fille qui a reçu un bâton ardant dans l’œil.  Nous l’avons envoyé d’urgence dans un hôpital ophtalmologique pour essayer de la sauver. MEA paye aussi tous les soins médicaux et opératoires estimant qu’un élève, pour avoir la capacité d’étudier, doit être en bonne santé. Il y a beaucoup de cas de malaria et de typhoïde.           

                                                Rogbeshe-accueil--3-.JPG                                                                                                                                  

Tous ont reçu de quoi se rendre à l’école, uniformes règlementaires, chaussures confortables et de la bonne taille ainsi qu’un sac d’école rempli du matériel scolaire nécessaire.

                                                 P1130040.JPG

                                        

La grande nouvelle pour clore cette fin d’année 2013 fut la cérémonie que nous avons organisé pour 24 exciseuses devenues à ce jour 24 ex-exciseuses. Une grande première en Sierra Leone !             

 Sans aucune pression elles se sont présentées à Ramatu Fornah, la marraine et présidente de MEA à Masanga lui formulant la demande d’arrêter la pratique de l’excision. La veille nous avons eu une réunion avec elles, les chefs et représentants de leur village ainsi que le représentant du chef du district. Les conditions ont été précisées et confirmées par tous les délégués soit :

  • Elles perdent leurs droits et nom d’exciseuse.

  • Elles jurent et signent un document avec leur photo  et nom de naissance confirmant qu’elles ne pratiqueront plus d’excision

  • Elles soutiennent le programme MEA et surveillent que les filles qui y sont inscrites ne soient pas excisées lors de cérémonies traditionnelles anciennes qui se pratiquent toujours.

  • Elles participeront et organiseront avec Ramatu Fornah les nouvelles cérémonies sans l’excision appelées « new bondo style cérémonies »   

  • Si l’une d’entre devait  pratiquer l’excision elle serait immédiatement exclue du programme ainsi que  tout son village et les filles participant au programme MEA.

  • A leur demande, 21 d’entre elles recevront la somme de 2'000'000.- de Leones soit environ CHF 500.- afin de pouvoir acheter un fonds de commerce et augmenter la capacité de leur petit commerce. Nous leur suggérons de faire fructifier leurs recettes, soit de nourrir leur famille avec une moitié des gains et de réinvestir l’autre moitié. MEA ne prendra aucune responsabilité si cet argent est mal géré.

    Les 3 autres jeunes ex-exciseuses sont scolarisées. Toutes les charges scolaires seront payées jusqu’à la fin de leurs études.

                                                 6.12.13-044.JPG

Elles ont eu une dernière nuit pour réfléchir durant laquelle elles ont dansé toutes ensemble jusqu'à l'aube. Toutes se sont présentées sur le site MEA le lendemain matin accompagnées des tambours et chants.  En premier lieu elles ont dansé et chanté autour d’un trou creusé dans la terre et l’une après l’autre y ont jeté leur foulard rouge, symbole des sowes, (femmes bondo exciseuse). Le feu fut allumé et les chants ont continué avec le thème : au revoir, c’est terminé…         

           6.12.13-065-copie-1.JPG               6.12.13-073.JPG                                                                                                                                           

Elles ont alors reçu un nouveau foulard jaune, couleur du  « new bondo style » et ont dansé encore une fois autour du feu pour bien marquer  le changement.    

                                               6.12.13-083.JPG

Ramatu Fornah leur a fait faire des superbes nouveaux habits de fêtes de couleur jaune-or qu’elles ont revêtu pour faire le tour du village afin que toute la population  les reconnaisse. Une tradition qui se fait aussi après chaque cérémonie avec les filles.     

 

                                          bondo-051.JPG

Ces 24 femmes viennent de 11 villages différents et participeront à toutes les nouvelles cérémonies sans l’excision qu’MEA sponsorise. La prochaine est prévue pour janvier 2014, donc tout bientôt. 

J’espère que ces bonnes nouvelles vous réjouissent. Tout ceci est possible grâce aux membres MEA qui croient en moi, me soutiennent de par leur travail et leur appui moral ainsi que l’engagement de la marraine du programme, ancienne exciseuse en cheffe reconvertie,  de notre coordinateur en qui nous avons toute confiance et bien sûr à vous tous, parrains, marraines et sponsors.

Un grand merci pour toutes ces petites filles qui ne seront pas excisées  et nos meilleurs vœux de bonheur pour la nouvelle année,

Michèle Moreau,  l’équipe MEA et les familles de Masanga et des environs

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Excision
  • Excision
  • : EXCISION DES PETITES FILLES DE MASANGA Lors de mon dernier voyage à Masanga j'ai été confrontée à l'excision des petites filles. Elle se pratique généralement entre 3 et 5 ans. La période propice est de février à avril. Comment repartir en sachant
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens