Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 13:41

 

1. Santé :

 

Fièvre Jaune : Il est demandé un vaccin pour rentrer dans le pays. Durée 10 ans.

 

Malaria : Prendre un traitement anti malaria. Il existe aussi des gélules naturelles très efficaces que nous pouvons vous commander à vos frais. C’est mieux pour des longs séjours.

Sur place, la prévention est la meilleure des choses. Il est donc conseillé de ne pas sortir au lever et coucher du soleil, c’est l’heure préférée des moustiques ou alors de porter des vêtements à longues manches et pantalons longs foncés. Ne pas aller à la rivière à ces moments-là.

Aux premiers symptômes de douleurs musculaires, mal de tête, état fébrile, amertume dans la bouche, consulter immédiatement et demander un test de malaria à l’hôpital de Masanga ou de Magbenteh de Makeni que nous conseillons vivement car géré par du personnel européen compétent. Surtout ne pas attendre que ça passe, car la température monte très vite et une aggravation se ressent rapidement.

 

Typhoïde : Le vaccin n’est pas vraiment efficace. Nous vous conseillons plutôt de suivre les conseils suivants : boire de l’eau en bouteille ou éventuellement stérilisée avec le système SODIS.

Bien faire bouillir l’eau pour votre thé ou café. Ne pas se fier à l’eau chaude que vous proposent les villageois.

Ne pas manger d’aliments crus, y compris les noix de coco ou papayes si elles sont préparées et lavées avec l’eau des villageois. Les préparer vous-même ou les faire préparer devant vous.  

Si vous mangez à l’extérieur, prendre votre cuillère et votre gobelet personnel.

N’achetez aux villageois que des aliments frits ou cuits et encore chauds.

 

Quelques conseils de médicaments naturels :

R Echinacéa : augmente le système immunitaire, 2-3 x par jour

R Vitamines C : 1000 1 x par jour ou Acérola, vitamine C naturelle

R Graines de courges 6 x chaque matin, très bon antibactérien

R Amandes : bon complément

R Lentilles : bon apport de protéines

R Algues séchées : bon apport de protéines

R Huile essentielle Ravensara : se frictionner chaque soir les orteils et les pieds. Evite les champignons et renforce le système immunitaire

R Teinture mère de lavande : apaise et désinfecte les piqûres de moustiques

R Teinture mère de myrtille : vers, parasites, 12 gouttes dans un peu d’eau, désinfecte l’intestin

R Grapex : antibiotique naturel en cas d’intestins barbouillés. Mettre 5 gouttes dans 1l. d’eau et boire pendant la journée, cela tue les germes.

R Apis : granules homéopathiques, apaisent les démangeaisons

 

2. Divers à prendre avec soi:

 

◊Désinfectant, compresses stériles, crème antibiotique, crème antifongique antibiotique à large spectre, bandes élastiques et pansements.

◊Linges de douche qui sèchent vite.

Draps de lit

Couverture légère ou un sac de couchage pour quelques nuits fraîches.

Bougies

Prise suisse-anglaise

Un aspire venin

Vos musiques et livres préférés

  

3. Hygiène :

 

Il y a des douches dans les salles de bain. Economiser l’eau s.v.p.

Apporter si possible des produits naturels afin de ne pas polluer la fosse septique et le site en général.

Apporter des vêtements peu dommages.

Des femmes du village peuvent laver vos habits moyennant SLL 5'000.- + le savon ; elles demandent un peu plus lorsqu’il y a beaucoup de vêtements et des grands draps. Leur demander de bien les rincer.

Faire sécher vos sous-vêtements au soleil afin de les désinfecter.

 

4. Relation avec les villageois :

 

Vous êtes les bienvenus dans le village et nous vous conseillons un maximum de contacts et d’intégration auprès des villageois MAIS :

  • Ne jamais faire confiance à personne, même si vous pensez que vous pouvez.
  • Le seul fait d’avoir pu vous payer votre billet d’avion vous rend riche à leurs yeux. 
  • N’inviter personne à l’intérieur de la maison et du site MEA.
  • Fermer toujours bien les portes à clé chaque fois que vous partez.
  • N’ouvrez jamais votre porte-monnaie en plein devant eux et ne leur confiez jamais votre argent, appareil de photo, de musique ou autres.
  • N’acceptez pas de lettre de demande d’aide et ne distribuez pas d’argent.
  • MEA n’aide que les enfants en estimant que les jeunes gens et les adultes peuvent maintenant se débrouiller. Si vous voulez vraiment aider un enfant, aidez un enfant qui est en liste d’attente dans le programme. Ne pas en accepter d’autres. Tenir compte qu’il y a d’autres programmes de scolarisation à Masanga.
  • Lors de vos achats en ville, il vous sera demandé en général 40-50% de plus que le prix local. Il est donc indispensable de marchander pour ne pas faire grimper les prix.   
  • Ne pas vous « laisser avoir » par les sentiments, ils sont très forts pour ça.
  • Si vous désirez visiter l’hôpital, demandez la permission à la direction. Ne pas vous mêler des soins qui y sont donnés, SAUF lorsque vous jugez qu’un des enfants de notre programme est en danger faute de soins adaptés. Dans ce cas, demandez son transfert en URGENCE à l’hôpital de Magbenthe à Makeni. Ils ont une ambulance. Tél. 077 832 469 / 077 832 771 / 076 613 327

Harald Pfeiffer, son fondateur, pourra également vous dépanner : 076 755 704

 

 

5. Finances :

 

Les cartes de crédit et les chèques ne sont pas acceptés en Sierra Leone.

Les dollars se changent partout dans la rue.

Nous vous conseillons d’ouvrir un compte en dollars auprès d’une banque à Makeni et de prélever ce dont vous avez  besoin au fur et à mesure.

 

 

En cas d’urgence :

Consulat général de Suisse, Mr George Brook : 022 235 024

Département de l’immigration : Rawdon street, Freetown. Tel. 022 227 174

 

 

 

Suite à ces conseils, l’association MEA ne prendra aucune responsabilité pour votre séjour et votre santé en Sierra Leone.

 

 

Lu et approuvé le ………………………………………………

 

Signature : …………………………………………………………

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle - dans Bénévolat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Excision
  • Excision
  • : EXCISION DES PETITES FILLES DE MASANGA Lors de mon dernier voyage à Masanga j'ai été confrontée à l'excision des petites filles. Elle se pratique généralement entre 3 et 5 ans. La période propice est de février à avril. Comment repartir en sachant
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens