Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 13:45

Le but premier est de motiver les parents à ne plus exciser leurs petites filles. De leurs proposer à la place un programme d’éducation.

Ils sont si démunis qu'ils seront heureux que je donne à leurs enfants une chance de s’en sortir.

 

 

Le niveau scolaire est très bas. Des enfants de 1ère et 2ème années sont incapables de tenir un crayon, de faire un dessin ou de tirer des traits. Ils n’ont aucune créativité. C’est ce qui m’a donné l’idée de fonder une école préparatoire.

Ne sachant comment pénétrer dans le milieu secret de l’excision j’ai décidé tout simplement que je prendrais cette excuse pour y intégrer les petites filles promises à l’excision sans mon intervention.

Fonctionnement de l’école maternelle:

Elle recevra des petites filles non excisées et 5 petits garçons pour mélanger l’énergie. J’avais prévu un total de 14 élèves mais je devrai augmenter très vite car de plus en plus de parents viennent proposer leurs fillettes.

 

Orlando, le jeune handicapé polio qui se charge pour l’instant des cours d’appui l’après-midi s'en occupera le matin. Je chercherai quelqu’un pour l’aider. L’idéal serait de trouver des jeunes bénévoles de chez nous ayant envie de vivre l’aventure pendant quelques mois. Ca apporterait une ouverture et pleins d’idées.   

 

 

Les enfants sont rarement nourris dans leurs familles le matin. Ils doivent souvent attendre jusqu’à 18h le seul repas de la journée. C’est pourquoi je veux leurs offrir un lunch. Il y aura bien une femme qui sera contente de gagner quelques sous en cuisinant pour eux.

 

J’ai envie de leurs apprendre à faire germer des lentilles, que l’on trouve sur place. J’achèterai des nattes pour qu’ils puissent jouer parterre et faire des cabrioles. Curieusement ils ont des corps très rigides.

J'ai trouvé des tapis puzzle avec des chiffres et des lettres et puis des bouliers pas très chers.  On fera aussi de l’observation  de la nature, à l’extérieur. Il y a des beaux papillons à Masanga. Et puis il y a le chant, et la fabrication d’instruments simples…bref, les idées viennent et si vous en avez d’autres merci de me les envoyer.

Lorsque les enfants seront prêts ils pourront alors rejoindre l’école du village mais toujours sous ma protection ! A moins que…mais ça c’est encore à l’état de rêve. Je voudrais construire ma propre école privée et y choisir mes profs. J’en ai déjà deux en vue…Une classe de la 1ère à la 3ème année et une de la 4ème à la 6ème .   Avec un effectif réduit ça doit être jouable ! L’avenir nous le dira. En attendons commençons par aider ces petites. 

 

En attendant il nous faut au plus vite:

1 ou 2 classes , 1 bibliothèque , 1 bureau , 1 coin à manger , 1 cuisine , 1 sanitaire

Fabrication par le menuisier du village de 6 tables et 24 petites chaises, d’un bureau , de  4 chaises, d’étagères  et d’armoires de rangement

Nattes pour le sol   ( 8 x )

Gourdes pour l’eau solaire, bols, cuillères, tasses

Sceaux, cuvettes, pots, linges

Uniformes (3 par année), violet et orange

Sandales (3 paires par année)

Peinture, crayons, papier à dessiner, cahiers, livres, matériel de bricolage et jeux éducatifs

Matériel de nettoyage

Les villageois, par l’entremise du chef, devraient nous fournir le terrain à très bas prix.  Nous devons trouver  les fonds pour la construction. Nos jeunes élèves nous aideront volontiers pendant leurs vacances.

 

Tout ça coûte de l'argent. J'ai donc besoin de votre aide.

Merci de me contacter chez michele.moreau@hotmail.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle - dans Excision
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Excision
  • Excision
  • : EXCISION DES PETITES FILLES DE MASANGA Lors de mon dernier voyage à Masanga j'ai été confrontée à l'excision des petites filles. Elle se pratique généralement entre 3 et 5 ans. La période propice est de février à avril. Comment repartir en sachant
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens